Kokusai Budoin, IMAF

Accueil Remonter Contactez-nous Meijin Shihan

 Historique
Historique Objectifs Organigramme disciplines Pays membres

 

 

 HISTORIQUE: 

Fondé en 1952, la Kokusai Budoin, fédération internationale d'arts martiaux, a pour but de permettre  la transmission  des techniques dans les arts  martiaux traditionnels du Japon et se consacre à la promotion de l’amitié et de la coopération entre les dirigeants des Arts Martiaux Japonais.

 

En 1951, un groupe d’experts arts  martiaux, parmi les plus grands du Japon de disciplines variées, s'est réuni en novembre  pour discuter sur la possibilité de faire des démonstrations arts martiaux japonais ouvertes à grande échelle.

Plus tard ce groupe s'appellera  le Kokusai Budoin, fédération internationale d'arts martiaux


IMAF a été officiellement fondé en janvier, 1952 par :

Maître Kyuzo Mifune, maître Kazuo  Ito et Shizuya Sato en  judo.

Maître Hakudo Nakayama et maître Hiromasa Takano en Kendo.

Maître Hironori Otsuka en  Karatedo,  Kiyotaka Wake et Sueo Kiyoura Karatedo

 

Le premier Président était le prince Tsunenori Kaya (oncle  de empereur Hirohito, ancien lieutenant général dans l'armée impériale).

 

Ci-dessous la liste des grands maîtres arts martiaux membre de l’IMAF


- Kyuzo Mifune, Hanshi, Meijin 10-dan Judo
- Kazuo Ito, Hanshi, Meijin 10-dan Judo
- Shizuya Sato, Hanshi 10-dan Nihon Jujutsu and Hanshi 9-dan Judo
- Hakudo Nakayama, Meijin 10-dan Kendo
- Hiromasa Takano, Meijin 10-dan Kendo
- Hironori Otsuka, Meijin 10-dan Karatedo
- Gogen Yamaguchi, Hanshi 10-dan Karatedo
- Hirokazu Kanazawa, Hanshi 10-dan Karatedo
- Kazuo Sakai, Hanshi 10-dan Karatedo
- Katsuo Yamaguchi, Meijin 10-dan Iaido
- Kisshomaru Ueshiba, Aikikai Aikido, and son of the founder of Aikido, Morihei Ueshiba


 

Après la première démonstration au parc de Hibiya en 1952, les membres d'IMAF ont continué à favoriser la pratique des arts martiaux japonais dans l'ensemble du Japon.

 En 1953, la 2ème démonstration a eu lieu en préfecture d'Okayama. Les spectateurs sont venus nombreux  et  de villes différentes pour observer ces arts martiaux.


En  1958 le nom Kokusai Budokai a été adopté.

En 1965 le nom est devenu Kokusai Budoin IMAF peu de temps après la 4ème exhibition  annuelle à Tokyo.

En 1965 le  Prince Higashikuni est devenu le deuxième Président d'IMAF de 1965 à 1985.

Le prince Noruhiko Higashikuni, oncle de feu l’empereur Hirohito. Il est né en 1887 et a pris sa retraite de la présidence à l’age de 100 ans. Il a reçu en 1940 la plus haute décoration du Japon « la première classe de l’ordre du milan d’or » et il fut premier ministre du Japon immédiatement après la deuxième guerre mondiale (le seul membre de la famille impériale japonaise avoir tenu ce poste). Le prince Higashikuni à encouragé avec enthousiasme la diffusion des Arts Martiaux japonais pendant sa vie entière.

 

En 1968 Maître Kazuo  Ito et Shizuya Sato ont  voyagé dans  12 pays favorisant et démontrant des arts martiaux japonais traditionnels.

C'était la première sortie dans le  monde de la Kokusai Budoin.

En 1970, le gouvernement du Panama a invité Maître Kazuo  Ito pour présenter le judo en Amérique Centrale

In 1973, Sueo Kiyoura est nommé président de l’IMAF.


IMAF a continué à se développer et à enseigner la connaissance des arts martiaux japonais dans le monde entier.  En 1975, les premières divisions internationales se sont ouvertes en  Belgique,

France, Grande-Bretagne, Inde, la Rép. Féd. D’Allemagne et Pays Bas.

En 1976, les délégués de ces divisions sont arrivés à Tokyo pour la 1ère conférence internationale de Kokusai Budoin.

Trois ans après en 1979, le 1er congrès européen a été accueilli à Paris France.

En  1981 le Danemark, l'Autriche et la  Thaïlande sont devenus des pays de la branche IMAF. Plus tard en 1983, Gunzo Fukuhara a été nommé président d'IMAF.

L’année suivante, les Etats-Unis ont établi une division IMAF et ils ont  accueilli le Japon pour le 1er Séminaire américain IMAF Amérique.

 

La  même année, la 10ème exposition annuelle du « Tout-Japon » Budo a été tenue à Tokyo avec une célébration en l'honneur du  quatre-vingt-dix-neuvième anniversaire de prince Higashikuni's, Japon.

En 1986, Shinsaku Hogen a été nommé président d'IMAF. Shinsaku HOGEN était  le président de l’institut de recherche sur la politique nationale du japon, conseiller au ministère des affaires étrangères, et il à été ambassadeur en Autriche et en Inde puis secrétaire d’état aux affaires étrangères

 

En 1988, l'Italie et la Suisse deviennent des pays membre IMAF, et le 7ème congrès européen a été tenu Torino, en Italie avec des conférences en France et au royaume unis.
En 1991, l'Europe a célébré son 10ème congrès européen, un événement tenu en Belgique  puis les maîtres  ont tenu des conférences en Allemagne.

En 1992, IMAF a célébré son quarantième anniversaire avec la 17ème exposition annuelle du Tout-Japon.

L’Europe avait fêté cet événement à Munich, ce fut un grand succès avec plus de 500 participants au séminaire.

En 1994, IMAF Amérique a célébré son  10ème  congrès et séminaire.

Depuis 1979 les divisions  d’Europe et d’Amérique ont accueilli de nombreux
congrès et séminaire ce qui a permis aux pratiquants de developer leurs connaissances techniques et de mieux comprendre la philosophie des arts martiaux.

 

L’actuel président de l’IMAF ( nommé en 2000) est Mr.Yasuhisa Tokugawa  , c'est l'arrière-petit-fils du 15ème et dernier  Shogoun, Tokugawa Yoshinobu. 15 génération de Shoguns du Japon, il est donc aujourd'hui le 18ème Shogun descendant de Tokugawa Ieyasu  (1602 – 1674).

Mr.Tokugawa est diplômé de l’université de Gakushuin et de l’université de Kokugakuin , il est vice-président du Tokugawa Yoshinobu Kenshokai et  premier directeur du Shugakukai, une organisation qui enseigne la culture, l'éthique, et l'histoire japonaises.

 

En 2002 , l’IMAF a célébré son 50ème anniversaire à Tokyo.

 

 

Accueil ] Remonter ]

Envoyez un courrier électronique à contact@imaf-france.compour toute question ou remarque concernant ce site Web.
Copyright © 2006 KOKUSAI BUDOIN IMAF FRANCE
Dernière modification : 23 janvier 2016